Comment vendre une place de parking dans les meilleures conditions ?

Partager sur :
Comment vendre une place de parking dans les meilleures conditions ?

Bien que la vente d’une place de parking soit différente de celle d’une maison, la cession d’une place de stationnement est tout de même réglementée. Il faut cependant souligner que le vendeur doit connaître les réglementations inhérentes pour éviter les contentieux. Vous souhaitez vendre rapidement votre place de parking dans les meilleures conditions ? Voici nos conseils. 

La cession d’une place de stationnement est à priori facile, mais il existe pourtant des pièges à éviter. Comme vendre une maison, vendre une place de parking doit être aussi minutieusement préparé. Si la visite est concluante, la transaction s’officialise par le biais de la signature du compromis de vente. Mais avant tout, il vous faut élaborer une annonce captivante et attrayante sans être mensongère. Ainsi, ne manquez pas de mentionner diverses informations intéressantes, dont la taille de la place de parking, sa localisation, sa proximité avec le lieu de résidence, le montant des charges de copropriété et de la taxe foncière. 

Pour que votre place de parking trouve preneur dans les plus brefs délais, assurez-vous de proposer un prix de vente conforme avec celui du marché. Pour une estimation précise et fiable, contactez un professionnel du domaine, à l’instar de l’agence AUERT IMMOBILIER.

Points importants :
Lorsque vous allez vendre une place de parking, vous devez également fournir un dossier de diagnostics techniques immobiliers. Pour la cession d’une place de stationnement, ce document doit être constitué d’un diagnostic termites, d’un diagnostic amiante et d’une étude d’État des risques et pollution (ERP).
Notez bien que le potentiel acquéreur bénéficie d’un délai de rétractation de 10 jours pour réfléchir, mais aussi d’une condition suspensive d’obtention de prêt.